Atrás

1ª Universidad del Notariado Mundial, Roma, Italia, 19-23 de noviembre de 2012

Notas de prensa

1ª Universidad del Notariado Mundial, Roma, Italia, 19-23 de noviembre de 2012

19/11/2012

Du 19 au 23 novembre 2012 s’est tenue à Rome la première Université du Notariat Mondial, organisée par l’Union Internationale du Notariat (UINL), à l’initiative de son président Jean-Paul DECORPS.

Pendant une semaine, une cinquantaine d’étudiants venant de tous les continents de Haïti à la Mongolie, en passant par le Brésil et la Russie, l’Algérie et la Côte d’Ivoire, ont suivi une formation intensive. Le programme était éclectique portant tant sur les matières classiques intéressant le notariat, telles que la déontologie, le droit de la famille, le droit immobilier et le droit des affaires, en insistant sur leur évolution dans le notariat international, que sur des thèmes novateurs, notamment la médiation et l’arbitrage, nouvelles compétences possibles pour le notaire, juriste du précontentieux.

L’un des points essentiels de cette formation a été le rappel des principes universels de la profession notariale et du statut d’officier public du notaire qui l’amène naturellement à collaborer avec les pouvoirs publics pour lutter contre le blanchiment de capitaux et la corruption, grâce à l’authenticité de ses actes.

L’une des réussites de cette Université a été la participation d’un corps enseignant de grande qualité, la plupart du temps constitué d’un binôme universitaire-praticien, provenant de différents pays, et ayant accepté généralement de donner son cours successivement en français et en anglais (les étudiants étant répartis en deux groupes l’un francophone, l’autre anglophone)

Mais, au-delà de la formation, l’objectif de cette rencontre était de favoriser les échanges internationaux entre notaires et de développer un réseau du Notariat Mondial. Parallèlement aux cours, les participants ont eu l’opportunité de visiter des Etudes de notaires italiens et de découvrir différentes institutions du monde judiciaire et notarial notamment le Conseil National du Notariat Italien et la Cour de Cassation.

Rappelons que l’UINL, qui a réalisé cette première Université du Notariat Mondial, est une organisation internationale qui regroupe aujourd’hui 83 notariats membres et a pour objectif, grâce à l’appui de son réseau mondial d’experts, de démontrer la pertinence du système de droit continental et d’accompagner au mieux les gouvernements qui le souhaitent à mettre en place un notariat au service d’une gouvernance toujours plus juste.

Grâce à cette rencontre, les jeunes notaires ont pu avoir une première approche globale du rôle que le notariat est appelé à jouer dans le futur dans les sociétés modernes en garantissant la sécurité juridique et donc la paix sociale.

Convaincue des effets bénéfiques d’une telle rencontre, l’UINL prépare dès à présent la deuxième édition de l’Université du Notariat Mondial. Rendez-vous est déjà pris à cet effet, en été 2013, à Buenos Aires. 

Atrás

Folleto

  • Comparte esta página