Atrás

Conférence Régionale sur la sécurisation juridique dans les Balkans « LA SECURITE JURIDIQUE AU SERVICE DE LA SECURISATION FONCIERE ET DE L’EGALITE HOMME/FEMME », 8 décembre 2017- Thessalonique (Grèce)

Noticias

Conférence Régionale sur la sécurisation juridique dans les Balkans « LA SECURITE JURIDIQUE AU SERVICE DE LA SECURISATION FONCIERE ET DE L’EGALITE HOMME/FEMME », 8 décembre 2017- Thessalonique (Grèce)

21/12/2017

L’UINL et ses partenaires ont organisé le 8 décembre 2017 à Thessalonique en Grèce, une Conférence Régionale sur la sécurisation juridique dans les Balkans sur le thème de « LA SECURITE JURIDIQUE AU SERVICE DE LA SECURISATION FONCIERE ET DE L’EGALITE HOMME/FEMME ».

Le Conseil National du Notariat Hellénique, sous l’égide du Ministère de la Justice et la Chambre des Notaires de Thessalonique ont organisé l’opération, en coopération avec les services de l’Agence des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) et l’agence de coopération internationale Allemagne (GIZ).

Tous les notariats des 13 pays des Balkans avaient été conviés à la conférence de l’UINL (Slovénie, Croatie, Bosnie- Herzégovine, Serbie, Monténégro, Macédoine, Kosovo, Albanie, Bulgarie, Roumanie, Moldavie, Grèce et Turquie) ainsi que les autorités publiques.

La conférence a été ouverte par le représentant du Ministère des Droits de l’Homme, M.  Karanikolale, ainsi que par le représentant du Ministère de la Macédoine-Orientale-et-Thrace, Mme Georgia Kravaika, Vice-ministre des affaires intérieures de Macédoine-Thrace, la Vice-Présidente Europe de l’UINL, le Conseil National du Notariat Hellénique et la GIZ.

Des exposants provenant de 6 pays des Balkans – Grèce, Macédoine, Croatie, Albanie, Roumanie et Monténégro, ainsi que d’Allemagne, du Luxembourg et de France sont intervenus.

60 personnes ont assisté à la conférence tenue au siège du Notariat de Thessalonique et traduite en 4 langues (grecque, allemand, français et anglais).

Les représentants des Consulats de France et d’Allemagne ont assisté à l’ouverture.

L’ensemble des intervenants a souligné l’importance des principes de l’Etat de droit et le besoin indispensable de stabilité dans les relations juridiques. Dans ce contexte, il a été rappelé que l’harmonisation de la région balkanique est encore un grand travail à faire et que le notaire, garant de certains droits spécifiques des droits de l’homme outre des droits réels, a un rôle primordial à jouer, dans la protection des parties les plus vulnérables, notamment pour leur apporter des conseils avisés.

La sécurité foncière et l’inclusion sociale dans le domaine des droits fonciers représente un véritable défi. Cette sécurité conditionne le développement économique et durable des Etats et des régions et contribue à la paix sociale.

Les Balkans sont en pleine mutation économique, sociologique et démographique depuis une vingtaine d’année et le Notariat mondial est impliqué dans les travaux internationaux relatifs aux questions foncières et au renforcement des systèmes juridiques et judiciaires.

Cette conférence avait donc pour objectif de présenter l’ensemble des éléments relatifs à la question de la sécurité foncière, à la mise en œuvre des « Directives Volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale » (FAO) et à l’accès au foncier pour les femmes, pour dégager des solutions aux problématiques foncières des Balkans.

Atrás

BUSCADOR DE NOTICIAS

Folleto

Notas de prensa

Universidad del Notariado Mundial "Jean-Paul DECOR...

17 dic 2017

Argumentaire de la 4ème Conférence internationale ...

29 oct 2017

2 octobre - Journée mondiale du Notariat

02 oct 2017
  • Comparte esta página